Conseils pour réussir l’AID

 Découvrez ici tous les conseils pour bien préparer la fête de vos enfants et une sélection d'astuces pratiques pour que tout se passe bien !

1. Une checklist!

Pour ne rien omettre le jour J , voici une belle check-list de l'Aid  à imprimer ! Complète, elle vous permettra de préparer la fête avec sérénité Insha Allah!

Vous pourrez y cocher et y noter :

  • La date, l’heure et le lieu.
  •  le thème souhaité, l’ambiance et la décoration choisie.
  • Les nachids( chants religieux)  à jouer, playlist et matériel.
  •  La liste des convives et le nombre d’invitations.
  • les boissons et gâteaux à ne pas oublier.
  • Les jeux, animations souhaitées et ateliers créatifs pour les plus petits.

Mais aussi, les amies cuisinières à contacter( pour une commande de gâteaux ou autres....), les remerciements à envoyer, le papier cadeau,… Une liste exhaustive à cocher qui vous aidera beaucoup !

A vos stylos !

2. Le choix d'un thème 

Il n' y a rien de meilleur qu'une bonne organisation pour gagner du temps et de l'énergie! Plus vous êtes précis, plus vous êtes gagnants! Avec un thème fixe, inutile de passer des heures devant les rayons , en passant de boutique en boutique car votre idée sera claire et vous n'irez qu'à l'essentiel! Concernant les thèmes, vous avez le choix des thèmes classiques ( qui connaissent toujours un succès auprès des enfants!) 

  • Princesse
  • Pirates
  • Animaux...

L'essentiel est de choisir un thème qui fera briller les yeux de votre enfant lorsqu'il découvrira le salon à son réveil au matin du Aid insha Allah ! 

3. cartons d'invitations 

L'aid se fête souvent en famille, et cela est très ressourçant pour nous et les enfants! Rien de mieux pour nos enfants que de s'amuser avec les proches, oncles, tantes, cousins, cousines... Aussi, pour marquer cet événement, il est possible d'organiser une fête "entre amis", pour permettre aux enfants qui n'ont pas la chance de partager ces jours de fête en famille de passer un moment agréable et d'entrer la joie dans leur coeur!  

Les cartons d'invitation peuvent être réalisés par les enfants, voici quelques idées :

3. préparer la déco 

Je pense que l'essentiel pour que les enfants s'amusent est d'utiliser une décoration avec laquelle ils pourront tirer profit... soit : S'AMUSER! Je vous invite donc à réaliser plusieurs jeux autour des ballons baudruches , pour cela il vous faudra une petite liste de matériels :

  • De la ficelle
  • Des ballons 
  • Des gobelets 
  • Des pailles en papier (rigides)

Mon coup de coeur pour cette année ! Voici une activité que vous pouvez réaliser avec les enfants ( adapter les tâches selon l'âge) tout en réalisant votre déco! Des ballons montgolfières en guise de sachets de bonbons et boîtes  à friandises ! Je vous partage ce tuto en vidéo ci dessous : 

4. pRÉPARER DES ANIMATIONS


Vous l'avez compris, tout ce qui relève du monde de l'enfant m'attire !Les animations d’une fête  sont primordiales car elles vont rythmer la fête!   Alors cette année je me suis dit qu'il serait intéressant de proposer des nouveautés aux enfants! Il s'agit tout simplement de proposer des jeux aux enfants durant lesquels parents et adultes partageront des moments de joie ! Voilà pourquoi je me suis penché sur une liste de jeux d'extérieur et d' intérieur , facile à mettre en place le jour l'Aid! 


5. UN GOÛTER RIGOLO

Des recettes  qui plairont à tous et dans le thème de la fête! Pour finir, voici quelques idées de recettes à base de fruits à  réaliser pour un AID INOUBLIABLE!! 


CUP CAKE POMME- BANANE

BROCHETTES AUX FRUITS

FRUITS À L'EMPORTE PIÈCE

Consciente que tout le monde n'a pas le temps ni le courage de réaliser sa décoration par lui-même, je vous ai préparé  UN KIT DÉCO AID dans lequel vous trouverez :

  • Une guirlande "AID MOUBARAK"
  • Des cartes de voeux "HAPPY AID"
  • Ensemble de photos BOOTH "AID MOUBARAK"
  • Une fiche recettes
  • Une boîte à friandises

Pour seulement 9,99€

5475 opportunités pour initier ton enfant à la prière!

Faire aimer la prière à mon enfant ? Et si je commençais par moi...? Je lis beaucoup d’articles sur comment faire aimer la prière à nos enfants ?Comment initier les enfants à la prière ?Comment faire pour que nos enfants prient? Comment comment comment.... Alors j’attire votre attention en présentant le sujet sous un autre angle.

Un petit débriefing sur ma prière ..

Pourquoi mon enfant manque de motivation pour prier? Pourquoi manque-t-il d’intérêt pour la prière? Que puis-je faire pour qu’il puisse aimer la prière? Pour répondre à ces questions, je vous invite à les formuler différemment en remplaçant le sujet qui est ici l’enfant par MOI (ADULTE)...
Alors, vous pouvez penser qu’il est trop tard pour « changer la donne » , et que ce travail était à faire quand votre enfant était plus jeune...? Sachez qu’il est encore temps car ce que je vous propose aujourd’hui ne concerne pas le changement de votre enfant , mais le changement de la personne qui lis ces lignes... Et si aujourd’hui vous êtes en train de lire cet article c’est que Dieu m’a mise sur votre chemin , accueillez cet article comme un signe d’ALLAH , un appel pour illuminer votre chemin vers Lui ... Un message que je vous invite tous et toutes à lire, à écouter et à ressentir pleinement ! Il est temps de changer, c’est le moment qu’Allah a choisi pour moi et pour toi , le moment idéal pour prendre de nouvelles résolutions, de nouvelles décisions et agir différemment pour avoir un résultat meilleur inshaALLAH! ... En effet, nous ne pouvons espérer une évolution si nos actions sont toujours les mêmes. Je vous suggère donc, de prendre le temps pour vous, une après midi ou soirée au calme, de prendre une feuille et un stylo et de noter ce que représente pour vous la prière au quotidien , en répondant simplement à ces quelques questions :

-Pourquoi je prie ?
-Qu’est-ce que la prière m’apporte ?
- Qu’est-ce que je ressens lorsque j’ai fini la prière? Dans quel état je suis? Qu’est-ce que je recherche derrière cette prière?
-Pourquoi 5 prières?
-Q’est-ce que je pourrais faire pour améliorer ma priere ?
Si je suis l’exemple de mon prophète bien aimé? les compagnons? les pieux prédécesseurs ? qu’est-ce que la prière leur a apporté? Que re- cherchaient-il, et que trouvaient-ils à travers leur prière?
-De quel repos, s’agit-il?

Alors pourquoi cet exercice? Tout simplement pour que nous puissions nous rendre compte en tant qu’adulte,de ce que représente d'abord pour nous cette prière au quotidien, pour ensuite se poser la question du comment transmettre cet acte à notre enfant? Comment pourrions-nous l'aider et l’ accompagner dans ce cheminement? Ce cheminement qui est la base de notre religion, si nous-mêmes en tant qu'adulte nous nous rendions pas compte de la place qu'occupe réellement cet acte d'adoration dans notre vie quotidienne? Je me souviens d’une phrase qui m’avait interpellé , qu’un expert en éducation disait , que lorsqu’un enfant demande l’explication d’un terme et que vous ne trouvez pas les mots pour le lui expliquer , cela veut dire que vous n’avez pas compris ce terme ! Je vous l’accorde, difficile à accepter cette règle, et après réfexion, je trouve que cela est tout à fait vrai.. Je vais même jusqu’à appliquer ce raisonnement à notre sujet. En effet, les enfants ont beaucoup de questionnements relatifs à la prière, en parallèle nos questions en tant qu’adulte manquent d’informations, de précisions et de sagesse parfois...Citons quelques exemples:

- Pourquoi je prie? Parce qu’Allah nous as ordonné de prier mon coeur - Pourquoi je fais les ablutions? Allah veut que l’on se purifie avant de prier
- Pourquoi les prières n’ont pas le même nombre d’unités? Allah en a décidé ainsi..

Alors oui, nous sommes bien d’accord sur le fait que ces réponses sont justes et correctes! Cela dit, en prenant un peu de recul , nous nous rendons bien compte que pour l’enfant (et pour nous-mêmes) la réponse est identique et formulée différemment... Alors comment j’espère valoriser cet acte auprès de mon enfant , en me contentant de ce que mes parents m'ont appris , ce que mes enseignants m’ont transmis ... Cela est-il suffisant pour que mon enfant soit autonome dans sa prière? Suis-je assez convainquant (e) pour le motiver ?
Écrire vous permettra vraiment d'évaluer vos connaissances sur la prière, de mieux vous connaître et d'améliorer votre relation avec elle. En prenant conscience et en énumérant ce que la prière m’apporte je peux mettre en place des actions concrètes en me posant les bonnes questions:

- Qu'est-ce que je pourrais améliorer pour que ma prière m'apporte plus?
- Qu'est-ce que je pourrais améliorer au quotidien pour que la prière m'amène à ce que Dieu me promet dans le Coran?
- Comment je pourrais améliorer mon quotidien , mes prières quotidiennes?
- Comment récolter les fruits de la prière ?
- Comment accomplir des prières qui soient effcaces et productives?

Et c'est en écrivant , et en répondant à ces questions que je vais vraiment pouvoir me placer sur une échelle. Je suis sûre que chacun d'entre nous trouvera le point qu’il peut améliorer dans sa prière .

Planifier et Evaluer ses prières !

OUI, je parle toujours de la prière! Pourquoi pas? En effet, dans la vie de tous les jours, nous pensons à planifer nos projets de vie, à évaluer les résultats de nos actions , pour proposer des solutions plus efficaces et productives...Dans ce cas, quoi de mieux si ce n’est mettre en place un planning pour une prière effcace! Il s’agit d’optimiser notre prière pour nous sentir meilleur. Faire en sorte que ma prière soit utile à mon développement personnel , car elle est un cadeau de notre Créateur, un outil productif et un acte productif qui a pour but de nous faire évoluer, elle est notre lien avec notre Seigneur, Le plus haut Le plus Miséricordieux ...

Cela pourrait être tout simplement :
- Réviser telle et telle sourate pour varier, et changer de sourate pour chaque prière.
- Varier les invocations à chaque prière : SUBH: demander qu’ALLAH bénisse notre journée, qu’Il nous protège du mal de cette journée et qu’Il nous ouvre les portes du bien, qu’Il nous accorde une subsistance licite. - DOHR: qu’ALLAH accepte les actes réalisés pendant la matinée et qu’il nous pardonne pour nos erreurs et manquements
- ASSR: qu’Allah nous donne la baraka dans la temps qui nous reste, qu’Il protège nos parents
- Maghreb: qu’Allah fasse de nous des gens du Coran , qu’il nous accorde sa compréhension pour agir avec Ses recommandations
- Ichaa; qu’ALLAH protège notre famille, enfants , mari et qu’il bénisse notre union , mes projets de vie etc...

Le meilleur outil !

Un outil encore une fois qu’Allah a mis à notre disposition , qui nous permet de nous préparer nous et nos enfants : l’invocation.
Je partage avec vous cet échange réel entre 2 mamans, qui ont toutes les 2 , une belle intention et qui souhaitent véhiculer l’amour de la prière à leur enfant. Cette femme raconte qu’elle rencontre énormément de difficultés pour inculquer la prière à ses enfants, :


«Je rend visite à mon amie, ...c’est l’heure de l’arrivée des enfants, ses enfants rentrent, nous saluent et se dirigent directement vers la quibla pour effectuer la prière sans que mon amie n’ait mentionné ou suggéré aux enfants de prier avant de prendre le goûter ,(chose que je fais systématiquement avec mes enfants) .Je vous avoue que je n’ai pas pu m’empêcher de demander à mon amie, quelles techniques, quelles méthodes avait-elle mise en place pour que ses enfants effectuent la prière sans même qu’elle n’ait à leur demander ? ET
sa réponse fut la suivante : « Aucune méthode, je ne leur demande pas de prier avant chaque prière, je fais une chose...Dès mes grossesses je demande dans chaque prière , la même demande que notre prophète IBRAHIM :

 

Ibrahim-14-40-O mon Seigneur! Fais que j’accomplisse assidûment la Salât ainsi qu’une partie de ma descendance; exauce ma prière, ô notre Seigneur!

 

ALLAH m'a exaucé cette demande dit-elle, et depuis mes enfants prient sans que je ne leur demande » ! AL Hamdulillah... 
Cela prouve encore une fois , que le changement passe par nous, et que tout est à notre disposition pour prendre les devants en commençant par nous-mêmes. Se remettre réellement à notre Créateur, lui demander Son aide. Il est essentiel de valoriser cet acte et de prendre conscience que le transmettre à nos enfants est une grande responsabilité. Il est donc important de se préparer, de se former et d’utiliser les outils nécessaires afin de réussir au mieux cette mission.

Saisir les 5475 opportunités !

l’apprentissage de la prière commence à l’âge de 7 ans , cela veut dire qu’allah nous laisse l’intervalle de trois années pour initier nos enfants à ce piler de l’islam.
365 × 3 est égal à 1095 × 5 est égal à 5475 ce calcul correspond tout simplement au nombre de prières à effectuer par l'enfant en 3 ans ! Il est important de se rendre compte que nous avons 5475 occasions qui s’offrent à nous pour initier notre enfant à la prière avant ses 10 ans, c'est énorme !!! Comment pourrions-nous accepter et continuer à utiliser la même méthode, la même pédagogie, les mêmes supports , la même phrase, de s’étonner par la suite du comportement de notre enfant . 5475 opportunités devant nous, soit 5475 solutions à proposer pour inviter nos enfants à la prière! Alors, toujours pour vous aider à y voir plus clair, en 5475 fois : - comment je pourrais faire pour que mon enfant puisse aimer la prière? - qu'est-ce que je dois mettre en place moi ?

- qu'est-ce qui pourrait lui donner envie ? - comment je peux saisir ces occasions?
- quelles stratégies?
- quelles solutions ?
 quelle pédagogie? quelle méthode? quel support ?

VOUS l’aurez compris , la responsabilité ne revient qu'à nous, adultes, et non à l’ enfant, imaginez-vous face à la même personne tous les jours, et cinq fois par jour, pendant trois ans qui vous demande d’accomplir un acte, de la même manière, de la même façon, avec les mêmes récompenses, les mêmes motivations , les mêmes contraintes, effectuer quelque chose avec les mêmes réponses, malgré les différents questionnements...

 Je termine cet article, en espérant vous avoir aidé à prendre conscience que le changement peut se faire en commençant par nous-mêmes pour que par la suite notre changement influence et donne fruit sur l'éducation de nos enfants. Améliorer la relation des enfants avec Allah commence d'abord par améliorer notre propre relation avec notre créateur, faire aimer la prière à nos enfants c’est d’abord apprendre nous-mêmes à aimer la prière...


Des supports sur le blog pour apporter du changement dès maintenant...


Je garde les bonnes habitudes..Pour te permettre de mettre en application ces quelques conseils, je t'ai préparé des fiches à télécharger gratuitement et à compléter afin de te guider et t'aider à planifier tes prières jusqu'à retrouver un bon dynamisme dans l'accomplissement de ta prière insha Allah! Dans ces fiches tu trouveras également une fiche "ADHKAR MÉMO", comme un guide de poche pour varier les invocations avant, pendant et après la prière . 

   

  • Le kit Ramadan, est toujours en ligne, dans ce kit tu trouveras de multiples fiches dont les fiches " Ma prière d'amour".


Enfin, si tu ne souhaites pas le kit complet pour le moment, je te propose de télécharger  le kit "Ma prière d'amour"  à 7,99 € ! Tu pourras ainsi   commencer l'aventure avec ton enfant et découvrir un nouveau support ludique et attrayant!  


Si cet article t'a plu et si tu penses qu'il peut être intéressant pour d'autres personnes, pense à le partager afin d'en faire profiter autour de toi Insha ALLAH !